Comment passer au zéro déchet ?

Comment passer au zéro déchet ?

De nos jours les gens produisent une grande
quantité de déchets ce qui contribue à la pollution de l’environnement et à
mesure que la pollution environnementale s’aggrave les gens se préoccupent de
plus en plus de la manière de protéger cette planète qui est la nôtre c’est
ainsi qu’est né un nouveau mode de vie connu sous le nom de « mode de vie
zéro déchet », dont les racines se répandent de jour en jour.

Que signifie « zéro
déchet » ?

Zéro déchet est un terme qui désigne communément une philosophie et un mode de vie impliquant un ensemble de principes visant à réduire les déchets produits par l’homme.

Les meilleurs et les plus simples
conseils pour une vie zéro déchet

La vue de tous les déchets qui vous entourent
vous brise-t-elle le cœur ? Vous aimeriez pouvoir faire quelque chose, mais
vous pensez que votre contribution serait insuffisante ? Tout d’abord il
n’existe pas de petite contribution. Faites un pas vers la vie sans déchets et
vous pourrez faire des merveilles pour éliminer les déchets alors faites de
petits pas et soyez indulgent envers vous-même et le processus avec ces 7
conseils simples pour vivre sans déchets.

1. Commencez par le compostage

Le compostage est l’un des premiers et des meilleurs conseils pour vivre en mode « zéro déchet » que vous pouvez (littéralement) mettre en pratique ! C’est le moyen le plus rapide et le plus simple de réduire la quantité de déchets que vous envoyez dans les décharges. Les déchets de cuisine tels que les pelures de carottes, les coquilles d’œufs et le marc de café peuvent être placés dans un seau à compost situé sous le comptoir de la cuisine pour être compostés.

Comment passer au zéro déchet ?

2. Achetez des produits
écologiques

Un mode de vie durable consiste bien sûr avant tout à minimiser nos besoins matériels mais il faut aussi rechercher la durabilité et la qualité plutôt que la quantité dans les objets que vous achetez pour soutenir cette cause faites vos achats dans des magasins respectueux de l’environnement et achetez des produits de vie durable comme des brosses à dents en bambou, des bouteilles d’eau en acier ou en cuivre, des sacs à provisions réutilisables, etc.

3. Achetez des meubles vintage

Vous vous êtes lassé des meubles de votre
salon ? Avant d’acheter un nouvel ensemble de meubles et d’en rajouter dans les
décharges vérifiez sur Internet la disponibilité de meubles d’occasion. Il
existe de nombreux sites où vous pouvez vendre et acheter des articles
d’occasion de meilleure qualité comme Kaiyo ou Etsy mieux encore soutenez vos
magasins locaux ou cherchez les friperies du coin.

4. Choisissez le bon type de
vêtements

L’un des conseils les plus négligés pour vivre
sans déchets est d’acheter les bons vêtements (en termes de durabilité) cela ne
signifie pas qu’ils doivent porter un label écologique mais s’ils ont été
fabriqués en utilisant le moins de ressources possible ils gagnent des points.
Les eaux usées toxiques non traitées des usines de vêtements étant directement
déversées dans les rivières l’industrie de la mode est aujourd’hui le deuxième
plus grand pollueur au monde.

Choisissez donc plutôt des vêtements fabriqués
dans des pays où les usines sont soumises à des réglementations
environnementales plus strictes, comme les États-Unis ou l’Union européenne. De
même, vous pouvez choisir des fibres organiques et naturelles produites sans
produits chimiques.

5. Emportez vos propres sacs et
récipients

Choisir des produits avec moins d’emballage
est nécessaire pour vivre sans déchets pensez donc à toujours emporter votre
propre sac ou récipient lorsque vous faites vos courses emportez un sac en
tissu pour tout des courses aux vêtements et utilisez-le jusqu’à ce que vous
ayez besoin d’un autre sac écologique ! N’oubliez pas non plus de soutenir vos
magasins locaux en achetant auprès d’eux plutôt qu’auprès des grandes marques
ou des grandes chaînes de magasins.

6. Optez pour des hôtels
écologiques et des options de voyage écologique

Êtes-vous de ceux qui se sentent coupables
lorsqu’ils voyagent et utilisent les mini-toilettes de la salle de bains de
l’hôtel ? Ce n’est plus le cas. Avec les nombreux hôtels et modes de transport
écologiques disponibles aujourd’hui, il est temps de laisser tomber votre
culpabilité.

Se rendre à pied au centre commercial que vous
avez toujours voulu visiter, faire du vélo et explorer une nouvelle ville, ou
utiliser des vélos électriques sont également des exemples de modes de transport
écologiques !

7. Évitez les achats
supplémentaires

Que vous l’acceptiez ou non, cet article que
vous avez acheté en solde, ce produit à deux pour un ou ce repas supplémentaire
que vous avez pris « au cas où », contribue à une grande quantité de déchets.
Vous pouvez observer vos propres habitudes et éviter d’acheter ces articles
inutiles que vous n’utiliserez jamais.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *