Comment choisir le meilleur emplacement pour votre cabinet médical ?
Bien-être

Comment choisir le meilleur emplacement pour votre cabinet médical ?

L’installation d’un cabinet médical peut être une tâche intimidante, et essayer de choisir le meilleur emplacement pour votre cabinet médical peut susciter plus de questions que de réponses. Il y a tant de choses auxquelles il faut penser, comme le recrutement d’employés, la gestion de votre participation et le choix d’un bâtiment idéal. Alors comment choisir le meilleur emplacement pour votre cabinet médical ? Bien qu’il n’y ait pas de bonne réponse, voici neuf éléments à prendre en compte pour vous aider à faire votre choix :

La commodité pour vos patients

Dans une étude réalisée par Advisory, six des dix principaux facteurs que les patients considèrent comme importants dans le choix de leur médecin sont liés à l’accès et à la commodité, préférant même la commodité aux titres de compétences du médecin. Que vous ayez un cabinet médical existant et que vous cherchiez un nouvel emplacement ou que vous partiez de zéro, votre principale préoccupation en tant que médecin doit être la commodité. Si vous travaillez dans une spécialité qui s’adresse à un grand nombre de personnes âgées, il serait bon d’exercer dans une région où il y a beaucoup d’hôpitaux ou de maisons de retraite. Si vous êtes pédiatre, ouvrir un cabinet dans une bonne zone scolaire serait une sage décision.

Le quartier

Une fois que vous avez choisi une zone pratique de votre ville ou de votre commune, la prochaine chose à garder à l’esprit est le quartier dans lequel vous espérez travailler. Est-il accessible à pied ? Est-il convivial ? Répond-il aux besoins de votre cible démographique ? Le choix d’un quartier ouvert, convivial, accessible et sûr est un élément clé pour trouver le meilleur emplacement pour votre cabinet médical. Il se peut que vous soyez évincé de certains quartiers à forte démographie, mais vous pouvez tout aussi bien trouver un mélange similaire de patients à proximité, ou dans une zone moins chère.

Tenez également compte des plans de zonage et des développements – y a-t-il de grands travaux publics prévus à l’intérieur et autour de votre cabinet ? Ces aménagements rendront-ils l’accès à votre cabinet plus difficile pour vos clients, ou modifieront-ils le trafic qu’ils doivent traverser pour vous trouver ? En consultant les registres de zonage de votre région ou en vous rendant dans les mairies locales, vous pourrez plus facilement jeter un coup d’œil aux plans de la région.

Personnel

Si vous êtes un propriétaire unique qui se lance dans l’aventure pour la première fois, le monde est à vous, mais si vous partagez votre cabinet avec d’autres médecins, leurs besoins doivent également être pris en considération. Sont-ils en mesure de déménager à l’endroit que vous souhaitez ? Êtes-vous tous deux prêts à vous engager au même endroit pendant une longue période ? Quelles sont vos options si l’un des médecins de votre cabinet choisit de déménager ? Étant donné que le choix du meilleur emplacement pour votre cabinet médical s’accompagne d’un engagement à long terme (tant pour vous que pour vos clients), vous avez tout intérêt à poser ces questions au préalable. Aillez un bon staff, un bon secrétariat pour votre cabinet médical etc…

Stationnement et circulation

Si vous installez votre cabinet médical dans un endroit où il y a peu de places de stationnement, pas d’accès aux transports en commun ou des obstacles à l’entrée, les clients potentiels ne pourront pas accéder à vos services. De plus, si vous installez votre cabinet médical dans une banlieue à l’extérieur d’une grande ville ou trop près d’une zone scolaire, vos patients risquent de ne pas pouvoir vous joindre à certaines heures de la journée. Cela se traduit par un plus grand nombre de patients en retard, des horaires plus longs et une perte de temps facturable pour vous.

Vérifiez les installations des lieux où vous envisagez d’implanter votre cabinet médical : y a-t-il un parking accessible ? Le parking est-il principalement réservé aux autres entreprises de votre secteur ou pourrez-vous diriger vos clients vers un endroit désigné ? Le fait de repérer les difficultés potentielles à l’avance vous permettra de prévoir les pièges éventuels à l’avance – et non après avoir signé le bail.

Développements

Comme nous l’avons brièvement mentionné, vous devez tenir compte de tout nouveau développement à l’horizon. Il est important de réfléchir aux types d’entreprises susceptibles de s’installer dans le même complexe ou dans la même zone que votre cabinet médical. Ce qui était autrefois un espace commercial tranquille dans une banlieue pourrait bientôt devenir une jungle si un bar ou un restaurant populaire s’installe à côté

Les promoteurs immobiliers ou les planificateurs ont généralement une idée de l’utilisation qui sera faite de l’espace avant de l’aménager, il vaut donc la peine de vérifier auprès des professionnels avant d’avoir des voisins surprise !

Commodités

Il existe de nombreuses options pour l’implantation de votre cabinet médical, notamment des bureaux dans des bâtiments professionnels, des bureaux indépendants, des espaces de vente au détail, ou même à distance grâce aux télécommunications. Pour choisir le meilleur emplacement pour votre cabinet médical, vous devrez tenir compte des besoins de votre cabinet et des attentes de vos patients. Les patients qui recherchent un médecin de famille sont plus susceptibles d’être satisfaits d’un espace dans un bâtiment professionnel que les clients qui recherchent un dermatologue ou un dentiste haut de gamme. Les espaces de vente au détail ou les bureaux autonomes peuvent vous permettre d’offrir un service à la clientèle plus soigné, tandis que les espaces dans un bâtiment professionnel ou les bureaux partagés vous aideront à maintenir vos coûts à un niveau bas.

Considérez également les types de données démographiques que vous attendez de votre base de patients – si vous avez l’habitude de servir des patients âgés, il est peut-être dans votre intérêt d’éviter de construire un immeuble de quatre étages. D’un autre côté, si vous cherchez à satisfaire une clientèle plus jeune, le nouveau restaurant à côté n’est peut-être pas la solution idéale.

nouveau restaurant à côté n’est peut-être pas une si mauvaise chose !

Coûts

Outre la compatibilité avec votre population, les coûts sont le facteur le plus important associé à l’exploitation de votre propre cabinet médical. Selon une étude d’Innocare, les coûts d’ouverture d’un cabinet médical varient entre 70 000 et 100 000 dollars. Ces coûts varient considérablement en fonction du type d’espace de bureau que vous choisissez.

Une pratique solide aura un plan solide en place pour réduire vos dépenses tout en maximisant les besoins des médecins et les soins des patients. Si vous débutez, travaillez dans des espaces de bureaux partagés et choisissez un prix plus conservateur qui vous convient. À l’inverse, si vous cherchez à développer un cabinet existant, il est préférable de travailler dans un espace plus grand, plus lumineux ou plus visible.

Il est également important de prendre en compte le nombre de praticiens qui y travaillent, le nombre d’employés que vous devez embaucher, ainsi que les coûts des frais généraux et des services publics dans la région. Selon les quartiers, les attentes des patients en matière de service et les tarifs du personnel et des services publics seront différents. Choisir le meilleur emplacement pour votre cabinet médical implique de faire le tour du marché, car les petites différences ici et là commencent vraiment à s’accumuler.

En examinant les tarifs de ces services dans les zones que vous envisagez, il vous sera beaucoup plus facile de décider où installer votre cabinet. Essayez l’un de ces calculateurs de coûts des services publics pour évaluer votre débit.

Concurrence

Selon une étude de l’Institut Fraser, le facteur le plus important pour déterminer la demande des patients est le nombre de médecins disponibles dans la région. Prenez en compte le nombre d’entreprises concurrentes à proximité de votre cabinet médical. Un trop grand nombre de médecins encombrera le marché, mais un trop petit nombre peut signifier qu’il n’y a pas assez de patients pour soutenir votre spécialisation. Pour trouver un bon équilibre entre les deux, il faut faire des recherches approfondies sur votre domaine de pratique. Consultez les annuaires locaux ou les listes d’entreprises, et voyez si vous pouvez trouver d’autres professionnels de la santé qui travaillent dans la région – ils pourraient avoir un bon aperçu des problèmes que vous pourriez rencontrer.

Vous pourriez également aimer...