citron biensfait
Bien-être

Quels sont les bienfaits du citron ?

Les citrons sont sans doute des agrumes multifonctions et à bénéfices multiples. Cependant, pour pleinement et précisément profiter de ces bienfaits, voyons les effets de chaque partie du citron sur des parties/organes précises du corps humain. D’ailleurs, utilisé à mauvais escient, le citron pourrait aggraver des maux et entrainer des douleurs indésirables dans l’organisme. Le tour va se jouer dans l’usage du produit de diverses manières : posologie, dosage et fréquence.

Le citron agit sur le système immunitaire

L’organisme humain a intrinsèquement les acides comme système de défense contre les bactéries et divers virus, notamment l’acidité présente dans les muqueuses ou dans l’intestin. Le citron ne ferait que renforcer ce système immunitaire. Il agit en augmentant ou en gardant la balance du pH dans le corps. Il doit être administré directement pour faire effet. Par exemple, il faut boire du jus de citron pour renforcer l’organisme.

Agrume doté de particules purificatrices et détoxifiantes

Par la même logique, le citron est un merveilleux détoxifiant, mais les scientifiques l’appellent de tous les noms. Pour illustrer, il est dit diurétique et dépuratif, car purifie l’urine de toute toxine et règle tout blocage. Il peut être bu sous forme de tisane, d’infusion ou encore d’eau alcalin.

Le citron est détoxifiant parce que sa consommation accorde une meilleure absorption de fer et se débarrasse de tous les métaux lourds non supportés par le corps humain.

En purifiant le foie et les reins par l’acidité, boire du jus de citron à bonne fréquence prévient les calculs rénaux et améliore le fonctionnement du foie. Des boissons à base de citron feront également l’affaire.

Maigrir avec du citron

Un autre rôle de cet agrume est aussi de faire maigrir. Les nutritionnistes le confirment, en parlant surtout de la graisse au niveau du ventre. Les composants du citron, sans le chauffer pour préserver la vitamine C, vont éliminer les graisses en diluant les fermentations intestinales. Ceci dit, le citron améliore la digestion des graisses abdominales. Il est préférable de cuisiner le citron accompagné d’autres aliments en tant que vinaigrette ou assaisonnement pour peaufiner le goût. De préférence, toujours, non cuit ni chauffé.

Les avantages d’utiliser du citron sur la peau : antiseptique

Le citron agit bénéfiquement sur la peau. Des types particuliers de flavonoïdes justifient le bienfait antioxydant du citron. De ce fait, ces particules privent la dégénérescence des cellules et cicatrisent les blessures. Le citron constitue alors un végétal ralentissant le développement de toute forme de cancer ou tumeur.

La peau ou écorce de citron joue un rôle important en tant que produit antiseptique et ne manque jamais de parfum citronné. Le savon, gel, ou solution lavante à base de peau de citron fonctionne efficacement sur la peau.

Même appliquée directement sur la peau, elle est efficace, mais il faut toutefois faire attention en cas de sensibilité de la peau. Il faut d’abord consulter un dermatologue.

Citron pour de l’air frais : huile essentielle et parfum d’ambiance

Le citron aspire les mauvaises odeurs et libère sa senteur nature dans son entourage. Il purifie aussi alors l’air. Pour ce faire, il faut couper en deux une rondelle de citron et le placer tout simplement près du lit ou dans le coin souhaité.

Il est également possible de l’utiliser comme parfum d’ambiance. Vous avez le choix entre huile essentielle de citron ou spray.

Remède de grand-mère à base de citron

Les grands-mères cachent bien leur jeu, mais la magie du thé anti-fatigue ou anti-toux réside dans le citron. L’infusion de citron est reconnue comme étant un remède de maux de tête et de manque de force.

De plus, le citron purifie le sang en diminuant le taux de cholestérol présent dans le sang. La bonne circulation du sang évite les différentes maladies cardio-vasculaires.

Mise en garde à l’égard du citron

Tenant compte de tous les bienfaits du citron, il est cependant à noter que non seulement ce n’est pas tout le monde qui peut consommer du citron, mais sa consommation est également à modérer. En premier lieu, les personnes ayant de l’ulcère ou des problèmes gastriques (reflux) ne doivent pas en ingurgiter en raison du taux d’acidité déjà élevé dans leurs organes.

D’ailleurs, le citron n’est pas conseillé en cas d’hypocalcémie et de fragilité des intestins. Ces personnes doivent éviter toute substance acidulée dans la nourriture. La consommation d’acide comme le citron pourrait attaquer les organes et engendrer des cancers.

Vous pourriez également aimer...